Alimentation lapin : Tout ce qu’il faut savoir pour le garder en bonne santé
5 (100%) 3 votes

Les lapins sont des animaux de compagnie dont on tombe rapidement amoureux, ils sont affectueux et se montrent très intelligents. Comme pour les autres animaux, les lapins ont des besoins alimentaires spécifiques, voici donc un guide vous permettant de prendre soin de votre ami aux grandes oreilles. Découvrons ensemble sans plus attendre ce qu’il faut pour une bonne alimentation du lapin !

Le lapin est un herbivore strict

alimentation-du-lapin

Le lapin est un herbivore, c’est-à-dire qu’il mange principalement du foin et des végétaux. Il est possible de lui donner des graines mais une alimentation basée uniquement sur des granulés peut avoir des conséquences néfastes sur sa santé, principalement sur ses dents qui nécessitent une attention particulière. Il ne faut pas oublier que les dents du lapin poussent tout au long de sa vie, c’est en mangeant qu’il les lime et qu’elles conservent leur force.

Cet espèce animalière a besoin de mastiquer continuellement pour rester en bonne santé.
Vos amis à grandes oreilles apprécient les branches et les feuilles de l’acacia, du bouleau, du poirier ou du frêne. Si des arbres de ces sortes poussent non loin de chez vous, n’hésitez pas, cela a de nombreux bienfaits. Avec cette alimentation il peut mastiquer suffisamment longtemps et être rassasié.

Donner de la nourriture correspondant aux besoins herbivores du lapin permet, par exemple, d’éviter les problèmes digestifs ou les infections bucco-dentaires.

Le foin est la base de l’alimentation du lapin

foin-pour-lapin

Le foin est considéré comme un des piliers pour une bonne alimentation lapin. Cette alimentation lui apporte les fibres et l’énergie nécessaires à sa santé. Il faut savoir qu’un lapin passe beaucoup de temps à manger, c’est une activité lui permettant, par exemple, de bruler des calories.

D’ailleurs de nombreuses études ont démontré que des lapins consommant du foin avaient peu de problèmes de comportement.

En effet, ils sont moins actifs et enclin à faire des bêtises car choisir, mastiquer et manger des brindilles de foin sont des activités qui occupent l’animal pendant plusieurs heures de la journée.

Il est important de noter que le foin est également un des aliments qui correspond le mieux à son système digestif et au bien-être de sa dentition.
Le foin doit être donné à volonté, le lapin doit pouvoir y accéder à chaque instant.

Un régime riche en fruits et légumes frais

legumes-et-fruits-pour-lapin

Les fruits et les légumes sont considérés comme indispensables dans l’alimentation du lapin.

De plus, étant donné que vos amis aux grandes oreilles consomment principalement du foin vous pouvez les nourrir avec certains fruits et légumes que vous consommez chaque jour.

Ce n’est pas une légende, les lapins aiment les carottes, cependant, ils apprécient aussi les légumes comme le brocolis, le céleri ou encore la luzerne et la salade frisée. Attention, certains aliments comme le chou, les épinards ou les endives sont à donner en petites quantités.

Les fruits comme les pommes ou les poires peuvent être ajoutés dans son alimentation, mais de manière occasionnelle car ils contiennent du sucre et sont un apport énergétique important, ce qui peut entrainer des problèmes de surpoids. Les végétaux doivent être frais et lavés, il faut également enlever les feuilles abimées.

Les erreurs d’alimentation à éviter

lapin obese

Aujourd’hui, on trouve souvent des graines spécialement conçues pour les lapins. Même si elles peuvent être intégrées dans le régime alimentaire de votre ami aux grandes oreilles, elles ne sont pas conseillées car elles ne correspondent pas à ses besoins naturels.

Beaucoup s’accordent à dire qu’il faut donner du pain dur aux lapins pour leur bien-être dentaire, ce n’est pas vrai, bien au contraire. Ce genre d’alimentation est néfaste pour le système digestif et la dentition de ses animaux.

Même si un lapin est en surpoids, il ne faut pas lui enlever sa nourriture, simplement l’adapter à ses besoins énergétiques car le jeune peut être très mauvais pour lui.

Si votre lapin démontre un intérêt pour vos gâteaux ou vos bonbons, il ne faut pas craquer, ce ne sont pas des aliments adaptés à son système digestif et cela peut entrainer des problèmes de santé importants. N’oubliez pas de donner de l’eau fraiche à volonté à votre lapin, et pour vous faciliter la tâche, un abreuvoir lapin sera une très bonne option.

Attention aux changements dans l’alimentation

Le lapin a un système digestif spécifique et fragile, le choix de son régime alimentaire et donc important. Il faut absolument privilégier les produits frais comme les légumes, les branches feuillues et le foin.

Lorsque vous avez commencé à le nourrir d’une certaine manière, il faut éviter au maximum les changements alimentaires. Si votre animal prend du poids, vous pouvez adapter ces repas, mais cela doit se faire progressivement et sur plusieurs semaines. Cela permet d’éviter les problèmes de comportement, par exemple, le refus de manger, et les soucis de santé principalement au niveau de la digestion.

Pour réussir la transition, il suffit de réduire les proportions de l’aliment que l’on souhaite changer, ensuite, il suffit de placer la nouvelle alimentation petit à petit.

Les aliments toxiques pour le lapin

aliments-toxiques-pour-le-lapin

Avant de donner un aliment à votre lapin, il faut vous assurer qu’il n’est pas toxique. En effet, des feuilles, des légumes et des fruits peuvent empoisonner votre animal de compagnie.

Par exemple, l’avocat, les tomates, le concombre, l’aubergine et les pommes de terre sont nocives pour les lapins, tout comme la fougère, le chêne, le laurier et la camomille.

Si vous ramassez des plantes ou des branches qui ne sont pas sur votre propriété, veillez à ce qu’elles ne soient pas traitées et qu’elles n’ont pas été en contact avec des pesticides, évitez également les aliments sur les bords de routes.

Faites également attention à ne pas laisser trainer des médicaments, les lapins peuvent les ingérer car ils ne savent pas ce qui est bon ou non pour eux et ont tendance à manger tout ce qu’ils trouvent.

Avant de commencer à donner un nouvel aliment, n’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire.

Un lapin est un compagnon idéal, il vous apportera des grands moments de joie. Son espérance de vie sera considérablement allongée si vous respectez ses besoins alimentaires en lui offrant du foin et des végétaux frais au quotidien.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE