Faites voyager votre chien en toute sécurité grâce à la cage de transport
5 (100%) 4 votes

La perspective de belles vacances, accompagné de votre ami canin, vous réjouit. Seulement, les trajets en voiture ou en avion, soulèvent une question épineuse : comment permettre à son chien de voyager confortablement et sans stress ? L’achat d’une cage de transport est une solution des plus appropriées.

Offrez à votre animal l’opportunité de voyager à vos côtés dans les meilleures conditions, en vous évitant de nombreuses contrariétés liées à son transport.

Pourquoi utiliser une cage pour le transport du chien?

cage de transport chien voiture

La plupart du temps, la première utilité d’une cage de transport pour chien est de fournir à votre compagnon un moyen de transport confortable et sécurisant à l’occasion de longs déplacements. Citons comme exemples des vacances dans un pays chaud nécessitant un trajet en avion ou une croisière en Méditerranée. Dans ces conditions, utiliser une cage pour son animal devient indispensable, notamment pour lui permettre de voyager en soute.

Cependant, d’autres situations de la vie courante peuvent requérir l’achat de ce produit. Par exemple, des visites chez le vétérinaire.

Les avantages concernant l’achat d’une cage de transport pour chien sont nombreux pour apporter une solution à certains problèmes comportementaux pouvant survenir au cours de vos voyages (aboiements, nervosité, comportements destructeurs…). Toutefois, il ne s’agit en aucun cas d’une prison pour l’animal. Son utilité vise essentiellement à protéger et tranquilliser votre chien, non à le punir.

Loin de se sentir prisonniers, certains animaux au comportement anxieux peuvent trouver dans une cage de ce type un refuge apaisant. D’autres, mis en confiance, peuvent même envisager de s’y coucher. Pour de jeunes chiens, l’utilisation précoce d’une cage, notamment lors de trajets en voiture, favorise leur apprentissage de la propreté et leur permet de développer de bonnes habitudes, lesquelles deviendront permanentes à l’avenir.

Comment choisir une cage de transport pour chien?

Avant d’acquérir une cage de transport pour chien, vous devez prendre en compte :

  • La taille de votre animal
  • Les matériaux utilisés
  • Le système de fermeture
  • Le type d’aération
  • votre besoin (voyage en voiture, en avion, etc.)

Taille de votre chien

C’est l’un des principaux critères qui doivent orienter votre choix. La taille de votre animal est liée au confort que doit lui procurer sa future cage. Votre chien doit pouvoir être libre de ses mouvements, se mettre debout et changer de position comme bon lui semble.

Pour indication, afin que la cage lui soit confortable, celle-ci doit faire au moins 1 fois et demie la taille de votre animal.

Matériau utilisé

De nombreuses formes de cages sont proposées dans le commerce. Plusieurs matériaux très divers servent à leur fabrication, en fonction des besoins. Quel que soit son choix, le propriétaire doit garder à l’esprit que la cage de transport doit être robuste, non seulement pour optimiser sa durabilité, mais aussi pour résister aux éventuels comportements destructeurs de son animal et bien entendu, absorber les chocs en cas d’accident.

Intéressons-nous à trois types de matériaux parmi les plus usités : le métal, le PVC et le tissu.

Aluminium

cage de transport pour chien en aluminiumUne cage de transport en aluminium convient davantage aux grands chiens. Sa durabilité, sa légèreté et son lavage facile sont ses meilleurs atouts. Par ailleurs, ce type de cage offre une très bonne visibilité. Cet atout convient aux chiens curieux d’observer tout ce qui se passe dans leur environnement ou angoissés à l’idée d’être momentanément séparés de leurs maîtres.

Ce type de cage est aussi adapté au dressage. Robuste, il apprend au chien à rester seul, à être propre et à ne pas se livrer à des actes destructeurs. Cependant, certains chiens ne peuvent s’empêcher de mordiller les barreaux, ce qui est, à terme, préjudiciable pour la santé de leurs dents.

PVC

cage de transport pour chien en pvcCe matériau plastifié (aussi connu sous le nom de polychlorure de vinyle) est à la base de la construction de cages de transport idéales pour des trajets en voiture. Elles conviennent généralement aux chiens de taille moyenne. Certaines, construites en lamelles PVC antidérapantes, sont utiles pour le transport de votre animal après une journée de chasse, une randonnée sous la pluie ou une baignade.

C’est par exemple le cas du modèle Caillebotis PVC pour cage de Transport, développé par le fabricant français Morin. Le trop-plein d’eau s’écoule sous le caillebotis pour que votre chien retrouve rapidement son poil sec. Les deux autres avantages des cages en PVC sont leur caractère démontable et leur lavage facile.

Tissu

cage de transport pour chien en tissuLes cages de transport en tissu conviennent au transport de petits chiens. Toutefois, elles s’avèrent plus fragiles que d’autres et résistent moins bien aux détériorations causés par des mordillements répétés.

En revanche, elles représentent un faible encombrement, sont aisément démontables ou pliables et s’avèrent très faciles à ranger.

Type de fermeture

Les portes d’une cage pour chien doivent être extrêmement résistantes. Ainsi, votre compagnon ne peut s’échapper et partir à votre recherche. Plusieurs systèmes existent pour vous assurer que vos petits rois de l’évasion ne puissent vous fausser compagnie :

  • Fermeture à glissière
  • Fermeture à loquets
  • Fermeture à rivets
  • Fermeture avec clips.

Pour les voyages en avion, les normes IATA exigent que les cages soient équipées d’une fermeture à loquets anti-fugue et centralisés.

Type d’aération

Que vous voyagiez sous la canicule estivale ou sous d’abondantes chutes de neige, la question de l’aération de votre cage pour chien ne doit pas être négligée. Au moment de l’achat, il convient de s’informer si celle-ci est bien ventilée. En clair, les ouvertures latérales et sur le haut de la cage doivent représenter 14 % de la surface des parois sur les côtés et le dessus.

Votre besoin

Les vacances arrivent et l’envie de partir accompagné de votre fidèle compagnon est la plus forte ? Dans ce cas, en fonction du mode de transport, vous devez avoir connaissance de plusieurs paramètres pour rendre le voyage de votre ami canin le plus confortable possible.

Voyage en voiture

Pour un trajet en voiture, quelle que soit la longueur du parcours, il est vivement conseillé de mettre son chien dans le coffre, par mesure de sécurité. En cas de freinage brusque, votre animal pourrait se blesser sérieusement. La cage de transport offre une protection supplémentaire à votre chien, confortablement installé. Un chiot appréciera d’autant plus cet abri restreint qu’il s’y sentira en parfaite sécurité.

De plus, vous devez choisir une cage dont la forme correspond à la taille de votre véhicule. Choisissez un modèle adapté afin de pouvoir fermer convenablement la portière du coffre.

Voyage en avion

Si vous devez prendre l’avion pour atteindre votre destination, ne vous attendez pas à ce que votre animal vous accompagne jusqu’en première classe. Les chiens de plus de 4 kg doivent obligatoirement voyager en soute. Soyez particulièrement vigilants avant votre départ, car à partir d’une certaine taille, votre animal devra voyager dans des cages répondant aux normes IATA. Fort heureusement, de nombreuses marques en proposent, pour un coût cependant plus onéreux.

Ces normes exigent notamment :

  • Une fabrication de la coque de la caisse en fibre de verre ou en plastique rigide uniquement
  • Le retrait des roues, si la cage en comporte
  • Un système de fermeture centralisé (verrouillage simultané)
  • Deux points de fermeture en haut et en bas de la porte
  • Des charnières de porte dépassant d’au moins 1,6 cm le rebord horizontal
  • Le confort de l’animal (il doit pouvoir se tenir debout sans toucher le haut de sa caisse, se retourner et s’allonger)…

Ces normes strictes concernent aussi les voyages en bateau et en train.

Précautions d’emploi

L’utilisation d’une cage de transport pour chien demande que quelques précautions soient observées, tant pour le confort du chien que pour sa sécurité.

Avant le voyage

Si la cage devient très tôt un havre de repos pour un chiot, ce dernier ne l’associera pas à des situations pouvant lui paraître désagréables (exemple : un rendez-vous chez le vétérinaire). Encouragez votre chien à utiliser de temps à autre sa cage en y plaçant des friandises ou son jouet préféré. Le moment venu, le stress associé à certains déplacements sera considérablement atténué.

Idéalement, la cage de transport doit disposer de poignées pour faciliter sa manipulation. La fermeture doit être soigneusement vérifiée pour prévenir toute défectuosité.

Pour un voyage en avion, en bateau ou en train, il convient d’étiqueter la cage. Cette précaution doit comporter votre nom, le numéro d’identification du chien, votre adresse, ainsi que votre numéro de téléphone.

Enfin, pour assurer la sécurité de votre chien, ne lui laissez jamais de collier ou de laisse à l’intérieur de la cage. En cas de problème, votre animal pourrait s’étrangler. De même, renoncez au port d’une muselière. Celle-ci peut s’avérer gênante en cas de vomissements.

Pendant le voyage

Lors d’un voyage en voiture, veillez à ne jamais laisser votre chien seul dans le véhicule. Donnez-lui à boire toutes les deux heures, surtout si vous voyagez par temps de fortes chaleurs. Un arrêt lui permettra aussi de faire ses besoins.

N’utilisez jamais de cadenas sur la cage. Même si une telle précaution peut vous sembler efficace pour protéger votre animal d’un vol, vous ne lui rendrez pas service en cas d’accident ou dans toute autre situation d’urgence. En effet, lui porter secours deviendra alors très difficile.

Enfin, dans la perspective d’un voyage en soute dans un avion, assurez-vous que la cage de votre chien comporte des moulures sur les côtés. Ainsi, des bagages et des paquets ne pourront pas venir obstruer les ouvertures.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE