Choisir un furet mâle ou femelle? Une question de feeling
5 (100%) 2 votes

Comme chez la plupart des espèces, le caractère du furet peut différer légèrement selon le sexe. Il est vrai que la femelle est souvent plus douce et câline que le mâle, bien que le fait de stériliser son animal influe aussi sur son tempérament.

Le mieux est de se rendre directement chez l’éleveur ou en animalerie, de prendre le temps d’observer les animaux interagir entre eux et de demander à manipuler celui ou ceux qui vous attirent le plus. Attention, un jeune furet n’aura pas le même comportement qu’un adulte en période de rut!

Quelques différences morphologiques

La différence essentielle entre le mâle et la femelle concerne la taille et le poids : le mâle peut peser deux fois plus lourd, il a aussi une tête plus massive et un museau arrondi, quand celui de la femelle est plus en pointe.

La question est de savoir comment vous comptez vivre avec votre furet : va-t-il rester tout le temps chez vous, ou prévoyez-vous de l’emmener en vacances ou en sorties ? Dans ce cas, il vous faudra envisager une caisse de transport adaptée.

D’autre part, si vous souhaitez adopter plusieurs individus, leur taille rentrera aussi en ligne de compte si vous ne voulez pas transformer votre salon en animalerie !

Sachez aussi que le plus souvent, les mâles sentent plus fort que les femelles, surtout s’ils ne sont pas stérilisés. Mais cela varie beaucoup d’un individu à l’autre, et une bonne hygiène de l’animal et de son habitat peut y remédier efficacement.

Qu’en est-il de la stérilisation ?

Comme pour tous les mammifères, l’ovariectomie (stérilisation de la femelle) est plus onéreuse que la castration du mâle. Mais dans tous les cas, c’est une opération à envisager impérativement si vous ne voulez pas vous lancer dans l’élevage.

Chez le mâle, cela vous évitera les fortes odeurs et le marquage en période de rut ; chez la femelle, vous n’aurez pas à vous soucier des chaleurs. Et pour l’un comme pour l’autre, vous diminuerez de beaucoup les risques de fugues : lorsqu’on sait que les furets peuvent s’hybrider avec les putois sauvages, c’est une responsabilité des propriétaires de veiller à ce leur animal ne se sauve pas…

En conclusion

Sauf à avoir des contraintes matérielles précises, choisir un furet mâle ou femelle est avant tout une histoire d’atomes crochus avec l’animal que vous allez adopter. Un furet vit entre 8 et 10 ans en moyenne, il s’agit donc de trouver le compagnon avec qui vous pourrez partager ces années en toute complicité et avec bonheur… des deux côtés !

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE