Pour des raisons variables, le chat peut se blesser et même se casser la queue… Voyons cela ensemble.

Les causes de la fracture de la queue chez le chat

Victime d’un accident de la route, d’un combat avec un adversaire trop robuste, d’une mauvaise chute dont il n’a pas su se réceptionner convenablement ou encore une porte qui claque… Notre ami poilu peut souffrir d’une fracture suite à l’un de ces regrettables événements… Mais comment déceler une queue cassée ?

Les signes d’une queue de chat cassée

Généralement on observe que la queue ne fait pas le même geste que d’habitude : par exemple en position assise, elle doit former une courbe, comme une virgule. Si elle est fracturée la courbe est interrompue net et ligne laisse place à une ligne droite. Lorsque’il est debout on constate que le membre « tombe » : l’endroit qui semble être la base de cette rupture correspond généralement à la localisation de la fracture.

Comme le chat n’arrive plus à sentir la partie située après la cassure, il est gêné et peut se montrer auto-agressif : il attaque lui-même la partie blessé. Il peut aussi se montrer méchant avec ses maîtres. Certains signes comme des vomissements, une anorexie (ne mange plus) ou une apathie (il ne bouge plus et réagit peu ou pas à vos sollicitations) peuvent signifier un traumatisme. Contactez de suite un vétérinaire : on peut craindre qu’il ait été renversé et subisse des complications fatales.

Que faire en cas de suspicion de fracture ?

Ne tentez pas d’immobiliser la queue, vous pourriez aggraver les choses : appelez votre vétérinaire et expliquez-lui la situation. Il vous indiquera ainsi la conduite à tenir. Si vous devez vous rendre au cabinet, installez le chat dans sa cage de transport le plus délicatement possible, ou incitez-le à y entrer tout seul.  Ne lui donnez aucun traitement, ni contre la douleur car cela pourrait masquer des signes qui entrent en compte dans le diagnostic. Une fois entre les mains d’un professionnel, celui-ci vous guidera.

Les traitements pour une queue de chat cassée

Contre la douleur, les vétérinaires préconisent souvent des anti-inflammatoires en pipettes, que les chats adorent la plupart du temps. Il est difficile d’évaluer la douleur d’un animal étant donné qu’il ne l’exprime à peine : respectez donc les prescriptions et dosages même si les signes de souffrance ne sont plus présents.

Si la fracture est accompagnée d’une plaie, l’administration d’antibiotiques s’impose : ils éviteront la survenue d’un abcès qui rendrait la situation encore plus délicate. Enfin, malheureusement, si la circulation du sang ne parvient à se faire jusqu’à l’extrémité, l’amputation sera nécessaire : la nécrose (mort des tissus) risquerait de se propager à tout le membre.

Les conséquences d’une queue amputée pour le chat

C’est principalement la perte de l’équilibre : ne soyez pas surpris de voir votre chat tanguer, ou même tomber au moindre mouvement perturbateur. Cela se rétablit en quelques jours, puis la vie reprend son cours comme avant, même si effectivement, la queue ne repousse pas…

Passionnée par le monde animal, l'équipe du site AnimoZone.com est heureuse de vous proposer de nombreux conseils, astuces et les meilleurs accessoires afin que vous puissiez vivre en parfaite harmonie avec votre ou vos animaux de compagnie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here