Comprendre le langage sonore du cochon d’Inde
5 (100%) 6 votes

Un rongeur très expressif !

Parmi tous les rongeurs, le cochon d’Inde est certainement – avec le chien de prairie – le plus communicatif, que ce soit entre congénères ou avec son propriétaire (si, si !). Les divers sons qu’il émet lui ont d’ ailleurs valu le mignon surnom de « Pouic » parmi ceux qui le côtoient souvent… Avec un peu d’expérience et d’observation, vous pourrez assez facilement comprendre votre compagnon à travers ses vocalises.

Quelques exemples du langage sonore du cochon d’Inde

Le premier son que vous avez des chances d’identifier est un sifflement aigu, parfois nommé sifflement d’appel, et qui vous est destiné : Monsieur Pouic a faim, ou bien vous venez de manipuler la boîte de granulés, et il vous réclame tout simplement à manger !

Une autre forme de vocalises courante chez le cobaye consiste en une sorte de roucoulement, appelé « groulement » par les passionnés. L’animal l’émet dans différentes situations : il peut être synonyme de plaisir, par exemple pendant une séance de caresses, ou au contraire constituer un signal d’alerte pour ses congénères en cas de peur (le « grrr » est alors bas et bref, ressemblant presque à un portable mis sur vibreur…). Le « groulement » peut aussi signifier l’agacement, entre congénères ou lors d’interactions avec les humains.

Si vous possédez plusieurs cochons d’Inde, vous les entendrez certainement discuter entre eux à l’aide de petits sons à mi-chemin entre le couinement et le gazouillis ; il s’agit d’interactions sociales, le cobaye étant un animal instinctivement grégaire.

A signaler enfin : le cri de douleur, qui varie d’un individu à l’autre mais sur le sens duquel vous ne pourrez pas vous tromper. Attention tout de même : certains cochons d’Inde sont un peu douillets, voire comédiens sur les bords, et peuvent user et abuser de ce cri déchirant pour échapper à la corvée de coupage de griffes, par exemple…

En conclusion

Comme nous l’avons dit, le cochon d’Inde est un rongeur extrêmement communicatif. Il reste difficile de transcrire les différents sons émis par écrit, mais en vous aidant de son langage corporel et avec un peu d’habitude, vous apprendrez vite à décoder ce que votre compagnon cherche à exprimer !

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE