Le cochon d’Inde : Qui est vraiment ce petit rongeur que l’on aime tant?
5 (100%) 3 votes

Avant de devenir l’animal de compagnie que nous connaissons aujourd’hui, le cochon d’Inde a été élevé dans les Andes… pour sa viande! C’est encore le cas de nos jours, ce petit rongeur représentant une excellente source de protéines et demeurant d’un élevage facile.

Son nom viendrait peut-être de la confusion de Christophe Colomb, qui pensait arriver aux Indes quand il débarquait en Amérique… Quant à son autre nom de « cobaye », il vient de ce qu’on l’a longtemps utilisé comme animal de laboratoire.

Un rongeur un peu à part

Membre de la famille des rongeurs, au même titre que les souris et les hamsters, le cochon d’Inde s’en différencie tout d’abord par la richesse de ses vocalisations. En effet, il dispose d’une grande variété de sons et communique nettement plus de cette manière que les autres rongeurs. Cela lui a valu le surnom affectueux de « Pouic« , en référence aux petits cris qu’il pousse parfois ! Il émet également une sorte de roucoulement, signe irréfutable de bien-être.

Une autre particularité du cochon d’Inde, un peu moins ragoûtante, est son habitude de manger ses crottes ! Contrairement à ce qu’on pourrait penser, ce n’est pas par manque d’hygiène, mais parce que le Pouic est caecotrophe : cela signifie que, pour assimiler correctement ses aliments, il doit ré-ingérer une partie de ses excréments.

Caractéristiques physiologiques

Le cochon d’Inde, contrairement à beaucoup de rongeurs, est un animal diurne. Outre que cela vous permet de profiter de sa compagnie la journée, vous évitez aussi les grattements intempestifs à 2 heures du matin ! D’autre part, le cochon d’Inde apprécie la compagnie de ses congénères ; il est tout à fait possible – et même souhaitable – de l’élever en petits groupes, éventuellement en extérieur avec un bon abri, voire de lui adjoindre la compagnie d’un lapin.

Une caractéristique physique très importante à connaître est la pousse continue des dents : le cochon d’Inde doit avoir en permanence à sa disposition de quoi ronger, sous peine de voir ses dents finir par transpercer le palais…

De multiples variétés

Il existe aujourd’hui énormément de variétés et de coloris dans les élevages. Le plus courant est le cochon d’Inde à poil ras, uni, bi ou tricolore. Mais il en existe bien d’autres genres : le rosette avec sa couronne de poils, le péruvien aux poils très longs, le rex frisé, le satin au pelage doux et brillant…

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE