Ce qu’il faut savoir sur la relation entre les enfants et le cochon d’Inde
5 (100%) 3 votes

Tout doux et tout mignons, les cochons d’Inde plaisent aux enfants qui voient en eux un compagnon de jeu idéal. Pourtant, s’en occuper n’est pas forcément à leur portée. En tant que parents votre devoir sera d’apprendre à votre enfant quels sont les besoins de ce petit rongeur.

Faut-il acheter un cochon d’Inde à un enfant ?

La question n’est pas de savoir si l’enfant en a envie, mais si vous, vous êtes prêt à vous en occuper aussi !

Le cochon d’Inde est un animal petit et fragile qui ne supporte pas qu’on le brusque. Un petit enfant ne devrait pas en avoir la responsabilité. Risque d’écrasement, d’étouffement ou chutes font partie des risques encourus par l’animal.

Il faut savoir que porter un cochon d’Inde demande de la dextérité, car il faut le tenir à deux mains et contre soi. Le mieux est encore de demander au jeune enfant de s’asseoir sur le sol s’il souhaite garder son animal dans les bras.

Pour les enfants un peu plus grands, votre rôle en tant que parent est de jouer les modérateurs en leurs permettant de s’occuper de leur cobaye tout en veillant à son bien-être.

Apprendre à un enfant à s’occuper d’un cochon d’Inde

Pour bien prendre soin de son animal, l’enfant doit apprendre quels sont ses besoins. Expliquez-lui toutes les tâches qui l’attendent. Il doit comprendre qu’accueillir un cochon d’Inde à la maison n’est pas uniquement synonyme de câlins et de jeux.

Une fois l’animal à la maison, occupez-vous-en à deux et ensuite seulement, déléguez quelques tâches simples. Si l’enfant montre de la bonne volonté, petit à petit, retirez-vous doucement du processus de soin pour lui laisser une plus grande place.

Mais surtout, n’oubliez pas que l’alimentation est un critère extrêmement important pour la santé du cobaye et qu’il est préférable que les repas soient préparés par un adulte.

Les bienfaits du cochon d’Inde sur l’enfant

S’occuper d’un cochon d’Inde ou de tout autre animal est bénéfique pour l’enfant. En ayant le devoir de pourvoir aux besoins de son compagnon, il se sent responsable et valorisé. Le petit rongeur canalisera même les plus turbulents qui comprendront vite que pour pouvoir le cajoler, ils devront être doux et attentionnés.

Affectivement, un véritable lien peut se créer entre eux. L’animal deviendra alors un véritable ami dont il prendra le plus grand soin. Le bonheur de l’animal étant un sujet qui tient à cœur tous les membres de la famille, il n’est pas rare que des liens parfois distendus se renforcent grâce à cette présence.

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE