Tous nos conseils pour bien choisir un shampoing pour chien
5 (100%) 9 votes

Laver votre chien est une action essentielle à son bien-être et au vôtre. En plus d’un simple souci d’hygiène et d’élimination des odeurs, ce rituel donne l’occasion de contrôler si la peau de votre animal est saine. Selon ses besoins spécifiques, le choix du shampoing est important tout comme la fréquence de lavage. Doux, anti-puce, nourrissant, le shampoing pour chien se décline à l’infini. Découvrez comment bien le choisir.

Shampoing pour chien : Sélection des meilleurs produits

Agrobiothers

shampoing pour chien agrobiothersPour usage fréquent est un shampoing doux pour chien aux principes adoucissants et protecteurs. Conditionné en flacon d’un litre, il convient parfaitement aux chiens nécessitant d’être lavé souvent. Convient également aux animaux à peau sensible et aux chiots.

Sa formule lavante douce convient à tous types de poils. Un shampoing pour chien crée par les laboratoires AGROBIOTHERS, entreprise française figurant parmi les leaders européens du secteur des produits d’hygiène pour animaux. En cas de projection dans les yeux, rincer immédiatement.

Demavic

shampoing-pour-chien-demavic-anti-demangeaisonsCe shampoing pour chien anti-démangeaison apaise les chiens qui ont une tendance à se gratter. Ce shampoing anti-démangeaison élimine les pellicules. Son pH adapté à la peau des chiens permet un usage fréquent. Extrêmement doux, il soulage l’animal tout en en préservant la beauté de son pelage.

Efficace, il soigne rapidement les zones cutanées à problèmes. Conditionné dans un flacon facile à ouvrir à une seule main qui facilite l’application du produit. En cas de projection dans les yeux, rincer immédiatement.

Beaphar Premium

shampoing-pour-chien-beaphar-premiumCe produit est un shampoing sec aux extraits naturels d’aloe vera et d’eau de framboise. Un shampoing dont les extraits naturels d’aloe vera nourrissent la peau en profondeur et la protègent. L’eau de framboise fortifie et fait briller le pelage.

À pulvériser sur les zones sales avant de masser le chien. Idéal pour laver un chien entre deux shampoings. Sécher avec une serviette. En cas de projection dans les yeux, rincer immédiatement.

Pet Head Dry Clean

shampoing-pour-chien-pet-head-dry-clean-shampooing-sec-en-sprayC’est l’allié idéal des maîtres de chiens qui aiment que leurs compagnons sentent bon ! Ce shampoing sec sans rinçage à l’odeur de muffin à la myrtille est certifié sans dérivés pétroliers, parabènes et DEA. Un produit non testé sur les animaux et au pH neutre.

Il peut être utilisé fréquemment ou entre deux shampoings traditionnels. Un produit qui ravira les amoureux des animaux pour l’engagement de la compagnie Pet Head dans la protection des animaux et de la nature. En cas de projection dans les yeux, rincer immédiatement.

Pyoderm Antiseptique

shampoing-pour-chien-pyoderm-shampooing-antiseptiqueCe shampoing antiseptique pour chiens et chats est dédiés aux animaux ayant des problèmes de peau. Le shampoing pour chien Pyoderm aide à stopper la propagation des champignons et autres bactéries.

À utiliser seul en cas de pyodermites superficielles ou en accompagnement d’un traitement antibiotique pour les cas les plus sévères. Son utilisation aidera à la reconstruction de la peau lésée. En cas de projection dans les yeux, rincer immédiatement.

Pourquoi laver son chien ?

pourquoi-laver-son-chien

On entend souvent qu’il n’est pas bon de laver trop souvent son chien. Si cela s’avère exact pour certaines races au poil très court, ce n’est pas le cas pour les autres. Avant toutes choses, renseignez-vous auprès d’un éleveur ou d’un vétérinaire. Ces professionnels sont les plus à même de vous dire à quelle fréquence votre animal doit être lavé.

Lavé trop souvent, votre chien risque de voir sa peau manquer de sébum, mais si vous ne lui faites pas de shampoing régulier, il risque de développer certaines pathologies cutanées. Pour ce qui est de la fréquence de lavage, fiez-vous à votre bon sens.

Si votre chien est sale au retour d’une promenade, n’hésitez pas à lui donner un shampoing et profitez-en pour vérifier l’absence de tiques, puces, épines…

Comment laver son chien ?

laver-son-chien

Un bon lavage commence toujours par un brossage qui enlèvera les poils morts et démêlera les poils longs. Le brossage est important, en plus d’enlever les saletés, il masse la peau de l’animal tout en vous permettant de bien l’examiner. Soyons sincères, en général un chien n’aime pas être lavé. Il a peur de la baignoire glissante, du bruit de l’eau… Gardez votre calme et rassurez-le.

Vérifier que l’eau soit à la bonne température avant de le mouiller. Elle doit être tiède. Évitez autant que possible de lui mettre de l’eau dans les yeux et dans les oreilles. Pour ces parties plus sensibles, il existe des soins nettoyants oculaires et auditifs appropriés. Une fois votre compagnon mouillé, appliquez le shampoing pour chien en faisant bien mousser. Surtout, n’utilisez jamais votre shampoing ! Même doux ou hypoallergénique, il ne conviendra pas à votre animal. Le pH de la peau de votre chien étant moins acide que celui de votre peau, ses besoins sont différents.

Rincez le chien à l’eau tiède en commençant par la tête puis le corps sans oublier le ventre, et terminez par les pattes. Assurez-vous qu’il n’y ait plus de savon du tout. Sécher votre chien avec une serviette, jamais avec un sèche-cheveux, ça assècherait sa peau. Insistez-bien sur les pattes pour éviter qu’il glisse sur le carrelage. Ensuite, brossez-le à nouveau. Il n’y a plus qu’à attendre qu’il finisse de sécher.

Nature du poil et sensibilité cutanée

poils-du-chien-shampoing

La beauté du poil reflète souvent l’état de santé du chien. Poils piqués, feutrés ou emmêlés sont souvent des signes alarmants. Le cycle de vie du poil diffère sensiblement selon les races, mais en règle générale, les mues s’effectuent au printemps tandis qu’à l’automne, le pelage s’épaissit. La mue est un processus normal qui assure le renouvèlement des poils et confère à la robe son isolation thermique.

Il existe de nombreux types de poils dont certains demandent une attention particulière. C’est le cas des chiens aux poils longs et doubles comme le border-collie dont les poils s’emmêlent vite aux aisselles ou à l’arrière des cuisses. Les cockers ou cavaliers King-Charles ont des poils longs et mi-longs soyeux exigeant un démêlage particulier. Les Yorkshires ou Bichons maltais possèdent une robe qu’il est bon de graisser régulièrement.

Les races aux poils durs comme le scottish-terrier ou le fox-terrier ont la particularité de ne perdre leurs poils morts. Il faut donc les épiler au risque de voir leur robe devenir terne. Les poils bouclés ne tombent pas, ils doivent être coupés ou tondus comme c’est le cas pour les caniches, ou bichons frisés.

Certains chiens ont une peau plus sensible que d’autres. Ceux qui sont sujets à des problèmes cutanés avec parasites ou champignons peuvent subir ce problème de façon récurrente. Un traitement médical adéquat et l’utilisation d’un shampoing spécifique rendent ces infections plus supportables pour l’animal. Dans tous les cas, un shampoing adapté à votre chien est la meilleure solution pour lui assurer beauté du poil et pureté de la peau.

Quel shampoing pour chien choisir ?

types-de-shampoing-pour-chien

Le choix du shampoing de votre chien s’effectue en tenant compte des particularités de l’animal. Il en existe de multiples variétés : poils gras, ultra-brillance, poils blancs, au henné, naturel, pour chiots… à vous de trouver celui qui conviendra le mieux à votre compagnon :

• Le shampoing sec est idéal pour laver un chiot par exemple. Il est apprécié aussi pour laver rapidement un chien entre deux shampoings. Utile également en hiver pour espacer les shampoings humides sur les chiens dont les poils sèchent lentement.

• Le shampoing aux extraits naturels respecte la peau de l’animal. Biodégrables et au pH neutre, il en existe pour chaque cas particulier (insectifuge, poil gras…)

• Le shampoing en spray s’applique par pulvérisation sur les parties du pelage à nettoyer. Il est très pratique à utiliser en déplacement pour éviter d’avoir à mouiller totalement le chien.

Si vous préférez avoir recours aux méthodes naturelles pour laver votre chien. Il existe des solutions alternatives pour limiter l’utilisation de shampoings industriels :

• Le talc, en plus d’être économique, à un effet adoucissant et démêlant. Il absorbe les saletés et permet ainsi d’espacer la fréquence des bains. Après un bon brossage, frictionnez le chien avec le talc avant de rincer.

• La fécule ou amidon de maïs est une alternative au talc pour les chiens qui ont tendance à avoir des poils secs. Peu cher, elle se trouve au rayon farine des grandes surfaces. Comme pour le talc, brosser le chien avant de saupoudrer la fécule sur son poil. Frictionnez bien votre animal avant de démêler son pelage.

• Le bicarbonate de soude est un excellent moyen de tenir les puces ou autres parasites à distance de votre animal. Saupoudrez le bicarbonate de soude sur le pelage, frictionnez l’animal et laissez poser pendant deux heures avant de rincer. Brillance et douceur du poil assurée !

PARTAGER

LAISSER UN COMMENTAIRE